Forum Infertilité Maghreb

Forum de l'amitié et de la fertilité
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dossier PMA *** FIV ***

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
roumeyssa



Nombre de messages : 2507
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Dossier PMA *** FIV ***   Mar 01 Mai 2012, 18:15


Qu'est-ce qu'une Fécondation In Vitro (FIV)

La FIV est une technique biologique qui permet d'obtenir une fécondation en dehors du corps humain. Deux technique de FIV ont été développées, elles diffèrent par le mode d'obtention de la fécondation.

Nous vous présentons ici la FIV sans micromanipulation. Cette méthode de fécondation permet de réaliser la fécondation hors de l'organisme, lorsqu'elle ne peut se faire naturellement.

Pour mieux vous aider à comprendre les différentes étapes de ce traitement, l'ensemble des biologistes pratiquant le FIV - réunis en une fédération nationale, les BLEFCO (Biologistes des laboratoires d'Etude de la fécondation de la conservation de l'oeuf) à réalisé une plaquette que vous retrouverez sur le site :

http://www.procreanet.com/pub/brochures/amp/intro.asp

Indications de la Fécondation In Vitro

INFERTILITE D'ORIGINE FEMININE
Le plus souvent ALTERATION DES TROMPES (absence - obstruction - altérées)
Endométriose
Troubles de l'ovulation

INFERTILITE D'ORIGINE MASCULINE
Le nombre et ou la mobilité et/ou la morphologie des spermatozoïdes (après des tests de sélection du sperme au laboratoire) présentent une anomalie.
On appelle Une numération faible une OLIGOSPERMIE
Une mobilité faible une ASTHENOSPERMIE
Une morphologie altérée une TERATOSPERMIE

INFERTILITE INEXPLIQUEE
On parle sur le plan médical d'une INFERTILITE IDIOPATHIQUE (terme équivalent)
Aucune cause de l'infertilité du couple a été retrouvée. En général la FIV arrive en seconde intention lorsqu'il existe un échec de traitement antérieur (échec de plusieurs tentatives d'inséminations)


La ponction ovocytaire

Étape identique pour la Fécondation in vitro Classique ou la Micro-injection intra-cytoplasmique (ICSI).
La ponction ovocytaire a lieu au bloc opératoire, par voie endo-vaginale (voie naturelle), sous anesthésie générale le plus souvent, à l'aide d'une sonde d'échographie vaginale munie d'une aiguille.
Le gynécologue agrée qui vous a suivi durant votre stimulation de l'ovulation va aspirer le liquide de tous les follicules visibles à l'échographie. Les seringues remplies de liquide follicullaire sont directement remis au laboratoire de FIV pour un examen immédiat.

Les follicules sont visibles à l'aide de l'échographie, ils mesurent quelques centimètres. Le nombre de follicules peut légèrement varier entre l'échographie pratiquée quelques jours avant la ponction et l'échographie pratiquée le jour de la ponction. Dans chaque follicule, le laboratoire recherche un ovocyte.
(il faut avoir la notion que certains follicules ne contiennent pas d'ovocytes).
L'ovocyte est une cellule qui nécessite l'utilisation d'un microscope pour être mis en évidence. Le laboratoire apprécie l'état de maturité de l'ovocyte. Seuls ce que l'on appelle les ovocytes « matures » (en métaphase II de division) vont être capable de fusionner avec un spermatozoïde pour donner un embryon.


Le rôle du laboratoire

Fécondation in vitro simple
Le laboratoire va permettre la mise en contact de tous les ovocytes recueillis à la ponction avec les spermatozoïdes sélectionnés par test de migration. Seuls les ovocytes matures vont pouvoir féconder.

Environ entre 50 et 80 % des ovocytes matures vont féconder. Le jour suivant la ponction, les couples peuvent joindre le laboratoire (Voir informations pratiques), il lui donnera le nombre d'ovocytes fécondés. On appelle ce stade le pré-embryon ou 2ProNucléi (2PN). Les pronuclei étant les deux nucleus (noyaux) féminins et masculins.

Le transfert embryonnaire a lieu au deuxième ou au troisième jour après la ponction. Le laboratoire vous donne tous les renseignements relatifs à ce transfert.

Au moment du transfert, le laboratoire examine l'embryon, il sélectionne les embryons les plus aptes à donner les meilleurs chances de grossesse.
En accord avec le couple et le gynécologue, un à deux embryons sont replacés dans la cavité utérine (pour éviter le risque de grossesse multiple), les embryons sélectionnés restants sont cryopréservés.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roumeyssa



Nombre de messages : 2507
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Dossier PMA *** FIV ***   Mar 01 Mai 2012, 18:18

Test de fragmentation de l'ADN des spermatozïdes
Qu'est ce que la fragmentation des spermatozoïdes ?
La tête du spermatozoïde contient de l'ADN qui porte le capital génétique de l'individu.Il arrive que cette hélice très fragile se brise d'une manière excessive, on parle de fragmentation.
La fragmentation est la conséquence de 2 phénomènes :
- La mort programmée cellulaire (apoptose)
- La production de toxiques pour les cellules appelés radicaux libres.

Quelles sont les causes d'une fragmentation importante ?
Elles restent encore très mal connues
On peut citer : le TABAC, le STRESS, certains médicaments, les TOXIQUES, les INFECTIONS, la FIEVRE, la POLLUTION, REGIME, AGE (plus de 40ans)

Dans quelles circonstances pratique t-on ce test ?
Devant des anomalies importantes de la morphologie des spermatozoïdes (Tératospermie)
Absence de Fécondation
Absence de Clivage
Mauvaise qualité embryonnaire
Echecs répétés d'implantation en FIV ou ICSI
Fausses couches à répétition
Infertilité Inexpliquée
Varicocèle.

Quel est le principe de ce test ?
Détermination de la qualité de la chromatine du spermatozoïde par rupture de l'ADN par un agent alkylant et coloration vitale. Le principe est basé sur le test de dispersion de la chromatine spermatique.

Quelles sont les informations que l'on obtient grace à ce test

On distingue les spermatozoïdes avec un ADN fragmenté face à ceux qui gardent leur ADN intact. Les spermatozoïdes avec un ADN fragmenté ne développent pas un halo de dispersion ou bien celui-ci est minime.
L'intégrité de l'ADN est proportionnelle à la dispersion de la chromatine Il existe 5 classes, les classes a et b correspondent à un ADN Non fragmenté, les classes C et D à un ADN Fragmenté, la classe E à une absence d'ADN

Comment sont présentés les résultats de ce test
Ils sont exprimés en pourcentage
Selon les publications internationales :
Un taux cumulé de spermatozoïdes Fragmentés et Dénaturés > 30% est considéré comme péjoratif (faible potentiel de fertilité).


Peux- t'on faire ce test sur tous les hommes ?
Non, dans certains cas si le nombre de spermatozoïdes est très faible ou le volume de l'éjaculat insuffisant, le test ne peut être pratiqué.

Existe-il une corrélation entre le spermogramme et la fragmentation des spermatozoïdes ?
Des examens de sperme considéré comme normaux peuvent présenter un taux important de fragmentation.

Que peut-on proposer devant des résultats anormaux ?
Chez certains patients, les taux de fragmentation de l'ADN peuvent êtres réduits grâce à des traitements aux anti-radicaux libres. (Vitamine A, C, E, Zinc et Sélénium).

Quel est le prix ce test ?
C'est un test Hors nomenclature (HN) de la sécurité sociale. Son coût est de 80 euros



Microinjection Intra cytoplasmique à fort grossissement
IMSI : Intra cytoplasmique Morphological Sperm Injection

Il s'agit d'une technique mise au point en 2001 par une équipe Israélienne. Quelques importantes équipes françaises l'utilisent actuellement. Cette nouvelle technique proposée aux couples infertiles complète les grands principes de la micro-injection intra-cytoplasmique.

Il s'agit de l'utilisation d'une microscopie de haute technologie, permettant la visualisation de l'acrosome et du noyau des spermatozoïdes (tête des spermatozoïdes) à un très fort grossissement au lieu du grossissement maximal utilisé en micro injection conventionnelle.

La sélection des spermatozoïdes pour l'injection dans l'ovocyte se fait toujours sur des critères de mobilité et de morphologie, mais la morphologie est jugée de manière plus fine du fait du grossissement microscopique. (cf. photos).

Cette technologie permet de déceler des anomalies non visibles au microscope classique notamment différents types de vacuoles.

Cette technologie plus délicate, plus longue et nécessitant un appareil très sophistiqué est actuellement réservée à certaines indications très précises. Il appartient à l'équipe pluridisciplinaire (Gynécologue et Biologiste) de poser l'indication.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dossier PMA *** FIV ***
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» savoir l'état de mon dossier
» dossier sur maison d'édition
» casualplay : dossier de presse
» [résolu]Dossier de naturalisation
» DEMANDE DE DOSSIER PERSONNEL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Infertilité Maghreb  :: Pause thé à la menthe ....-
Sauter vers: