Forum Infertilité Maghreb

Forum de l'amitié et de la fertilité
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Article: quand faut-il arrêter les FIV?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
myna



Nombre de messages : 1622
Age : 48
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Article: quand faut-il arrêter les FIV?   Sam 20 Nov 2010, 02:22

QUAND FAUT-IL ARRÊTER LA FIV?

A. HAZOUT
Maternité A. Béclère (Clamart), -
source gyneweb
nnnnnnnn
JTA 1997


Toutes les femmes participant à un programme de d'assistance médicale à la procréation n'ont pas une réponse optimale à la stimulation ovarienne. L'âge maternel, le taux de FSH de base en tout début de cycle sont autant de facteurs pronostiques. Au-dessus des limites supérieures admises il est aisé de contre-indiquer toute stimulation. Dans les cas limites la décision est plus difficile. Il faut alors s'aider d'autres paramètres et éventuellement de tests dits de réserve folliculaire ovarienne pour étayer sa décision.

Ainsi il devient possible pour un clinicien de prédire le succès de la stimulation et les chances de grossesses. Certaines candidates se verront donc décourager de poursuivre et d'autres s'orienteront vers d'autres schémas thérapeutiques, des programmes de don d'ovocytes ou l'adoption.
En outre l'évaluation de la fonction et de la réserve ovarienne de toute candidate à une AMP, permettra d'adapter au mieux son traitement.

La personnalisation de chaque stimulation et une sélection judicieuse de toute entrée en AMP représenteraient, en période de restriction budgétaire une économie substantielle.



SELECTION DES PATIENTES



Nous savons déjà qu'au-delà de 38 ans il y a un rapport direct entre l'âge des femmes et leurs réponse ovarienne et aptitude à procréer. Il y a le plus fréquemment une coïncidence entre l'âge réel et l'âge ovarien : des taux élevés de FSH plasmatique au 3e jour du cycle expliquent alors une mauvaise réponse à la stimulation, un taux modeste d'estradiol avant HCG, un faible nombre d'ovocytes recueillis et enfin un très modeste taux de grossesses évolutives.

Les études rétrospectives portant pour l'une d'entre elles sur 1 473 cycles, nous ont appris que la FSH plasmatique en début de cycle était le meilleur facteur pronostique quel que soit l'âge de nos patientes.

Des études plus récentes ont analysé la valeur du seul taux d'estradiol plasmatique le 3e jour du cycle menstruel. Ces taux d'estradiol ont bien sûr été comparés aux taux de FSH du même jour.

Des taux élevés d'E2 entraînent par un effet feed-back négatif, et tout à fait artificiellement, un taux de FSH normal (ceci diminue la valeur pronostique de la FSH dans de tels cas).

En considérant dans un premier temps les seuls taux d'E2 à J3 d'un cycle précédant la stimulation et en corrélant ces taux à l'âge réel des femmes les données suivantes sont éloquentes :
Il est intéressant de constater que lorsque le taux d'estradiol est supérieur à 75 pg/ml, les pourcentages de grossesses sont nuls quel que soit le nombre d'ovocytes recueillis.

Smotrich retrouve les mêmes données mais pour un taux d'estradiol supérieur ou égal à 100 pg/ ml, et pour un effectif de plus de 265 cycles.

Si l'on corrèle les taux de l'estradiol aux taux de FSH de base, la valeur pronostique est encore plus importante. Quand la FSH est supérieure à 15 UI/L, ce qui équivaut à 10 mUI/ml en France, aucune des patientes n'est enceinte quel que soit le taux d'estradiol à J3.

En revanche, si le taux de FSH est inférieur à 15 UI/L(10 mUI/ml), les femmes dont le taux d'estradiol est inférieur à 80 pg/ml ont un taux de grossesses plus élevé que celles dont le taux d'estradiol est supérieur à 80 pg/ ml (38,9 % vs 14,8%).

En général, il y a souvent une coïncidence entre l'âge réel et le taux de FSH élevé. Lorsque la FSH s'est révélée normale et que l'on a dû arrêter une stimulation inadéquate l'estradiol était élevé.

Certaines patientes ont à la fois une FSH et un estradiol élevés : cette situation, rare, est la plus défavorable. La nature pulsatile de la sécrétion de FSH et les différentes techniques de dosages de laboratoire, ne changent rien au caractère péjoratif d'un seul taux élevé de FSH au début d'un cycle précédant la FIV.

Nous n'avons pas d'explications rationnelles pour les patientes dont les taux de FSH et d'estradiol sont normaux ou subnormaux mais qui répondent peu ou pas aux différentes tentatives de stimulation. Il y aurait là peut-être un problème immunologique non encore clairement identifié chez la femme.



DISCUSSION

De nombreux auteurs ont tenté de définir une population dont le pronostic de stimulation et de grossesses était mauvais voire nul. Tous ont accordé, dans un premier temps, à la FSH de début de cycle, une importance capitale mais non absolue.L'analyse de l'estradiol dans les cas limites, rajoute à la FSH une valeur pronostique beaucoup plus fine.

En fait plusieurs facteurs participent à la transition " fin de phase lutéale - début de phase folliculaire ". La régression du corps jaune s'accompagne normalement d'une chute de l'inhibine et d'une élévation de la sécrétion de FSH.

Cette sécrétion initie normalement la sélection des follicules déjà recrutés les cycles précédents. Les femmes souffrant d'un déficit notable de leur réserve folliculaire ovarienne, ont une chute de sécrétion d'Inhibine et donc une élévation plus précoce de la FSH &Mac246; J3. Plus la FSH sera précocement élevée, plus l'estradiol en début de cycle sera haut régulant du même coup secondairement la chute de FSH.

On peut ainsi comprendre que toutes les situations intermédiaires existent et peuvent être soumises à interprétation. Néanmoins chaque laboratoire est en mesure d'évaluer des normes au-delà desquelles les chances de procréation sont extrêmement réduites ou nulles.

Dans les situations intermédiaires, l'expérience du clinicien et l'analyse d'autres paramètres (âge réel, état du sperme, qualité de l'endomètre et autres problèmes locaux), apprécieront l'opportunité d'autres tentatives de stimulations.


CONCLUSION

Riches de ces données et de notre expérience, nous pensons très clairement, qu'il faut arrêter toute tentative de FIV, lorsque les taux de FSH sont supérieurs à 10 UI/L et / ou lorsque le taux d'estradiol est supérieur à 80 pg/ ml en tout début de cycle.

Les nouvelles techniques d'Assistance Médicale à la procréation, (coculture embryonnaire, microinjection d'un seul spermatozoïde, éclosion embryonnaire assistée, etc.) ont mis en exergue l'extrême importance de la meilleure qualité ovocytaire, seul facteur limitant du succès de la FIV.

Bien sûr, il faudra apprécier les autres paramètres (ovaires polykystiques, facteurs immunologiques à nos yeux exceptionnels, etc.) et mettre en garde contre des interprétations abusives. Pour faillir aux faiblesses du moment, nous soulignerons l'incidence économique de nos sanctions thérapeutiques, paramètre non négligeable de nos jours.

Enfin, avant d'aider un couple à sortir d'un programme d'AMP, il faudrait éviter souvent de l'y inclure lorsque le statut fonctionnel ovarien est péjoratif.


un article ancien mais qui reste d'actualité pour nous les tiers mondistes.nnnnnnnn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rose des sables



Nombre de messages : 5400
Age : 37
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Article: quand faut-il arrêter les FIV?   Sam 20 Nov 2010, 22:31

Merci myna pour ces infos
J'essayerai de lire dès que j'ai un peu de temps

_________________
يارب لا تذرنى فرداً وانت خير الوارثين
لا إله إلا أنت سبحانك إني كنت من الظالمين
Début PMA 2005
Moi: Trompe droite bouchée
Lui: OATS sévère
4IAC: ----
ICSI 1: ----


http://www.shbab1.com/2minutes.htm
http://www.israel-stop.com/fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amoura



Nombre de messages : 2684
Age : 40
Localisation : algérie
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Article: quand faut-il arrêter les FIV?   Sam 20 Nov 2010, 23:10

merci myna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nina



Nombre de messages : 2805
Age : 51
Localisation : algerie
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Article: quand faut-il arrêter les FIV?   Dim 21 Nov 2010, 16:15

en effet c'est tres interessant!eh tres bon à savoir

merci pour l'info myna!
comment vas tu?


_________________
moi :RAS lui: OATS SEVERE
samy est né apres 3 ans de sterilité secondaire (grossesse naturelle)
essai bb2 depuis 2000
2 IAC -----
fivicsi :24/05pds 07/07/07+++++
DOUNIA INES est née le 29/02/2008 el hamdoulilah
http://www.israel-stop.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
myna



Nombre de messages : 1622
Age : 48
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: ARTICLE   Mar 23 Nov 2010, 01:35

bonjour nina je vais bien merci à part que j'ai le mouton qui me sort par les yeux,j'en ai maaaaarre de toutes ces corvées!!
coucou rose et amoura, un conseil pour lire l'article vaut mieux copier coller ds un document word afin d'agrandir la taille de la police que j'ai dù réduire à cause de la place sur le post.
bisous à toutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jamila5



Nombre de messages : 753
Age : 48
Localisation : france
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Article: quand faut-il arrêter les FIV?   Mar 23 Nov 2010, 13:52

myna, ton article est très intéressant et malheureusement ça confirme ce que disent déjà les gygy, quand la fsh est élevée, la fiv est sans succès.
pour le mouton, je te comprends et te dit bon courage.
tu en es où de ton cycle?
je t'embrasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Article: quand faut-il arrêter les FIV?   Aujourd'hui à 21:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Article: quand faut-il arrêter les FIV?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand faut-il s'inquiéter pour le poids?
» Audition : quand s'inquiéter ?
» Quand avez-vous arrêté la tétée?
» Toux bébé plus de 20 mois - quand faut-il consulter ?
» quel siège-auto choisir pour bébé de 15 mois ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Infertilité Maghreb  :: Pause thé à la menthe ....-
Sauter vers: